La ventilation mécanique contrôlée : c'est quoi ? - Ma formation bâtiment

La ventilation mécanique contrôlée : c’est quoi ?

La VMC : Ventilation Mécanique Contrôlée, est un système de ventilation permettant la régénération de l’air à l’intérieur des bâtiments pour en assurer une bonne qualité.

Ce dispositif est obligatoire dans tous les logements depuis un arrêté du 24 mars 1982, il permet de préserver la santé des occupants du logement grâce à un air ventilé en continu.

Il est à noter que l’air intérieur d’une habitation est 5 à 6 fois plus pollué que l’air extérieur, c’est pourquoi une bonne ventilation est indispensable !

Il existe 3 types de ventilation mécanique contrôlée :

  • La VMC en simple flux permet de renouveler l’air ambiant d’un logement ou d’un bâtiment grâce à un extracteur électrique qui permet l’aspiration de l’air « mauvais » de l’intérieur pour le remplacer avec de l’air pur et frais de l’extérieur.
  • La VMC en double flux est régie par un caisson très souvent installé au grenier du logement permettant de récupérer la chaleur de l’air extrait de la cuisine ou encore de la salle de bain pour la transférer à l’air soufflée et ainsi purifier l’air des pièces de vie comme le salon, la salle à manger ou encore la chambre.
  • La VMC hygroréglable est une ventilation permettant à l’habitation un air sain pour ses occupants ainsi que la pérennité du bâtiment notamment grâce à la régulation de l’air ambiant en fonction du taux d’humidité.

Le 2 septembre 2021 dans un arrêté, a été instauré l’obligation pour les bâtiments d’habitation neufs, la vérification à réception des systèmes de ventilation car il a été remarqué que de nombreux logements (plus de 50% des logements neufs), présentaient une non-conformité aux règles d’aération des logements. Ce chiffre ne diminuant pas, l’arrêté a donc vu le jour dans le but de réduire au maximum le nombre de logements non conformes.
La mesure relative à la vérification des systèmes de ventilation concerne uniquement les bâtiments d’habitation pour lesquels la RE2020 s’applique (donc aux permis de construire déposés à compter du 1e janvier 2022).

Cette vérification doit être réalisée par une personne compétente disposant d’une qualification professionnelle délivrée par un organisme de qualification conventionné avec l’État.

Retour haut de page