Les bonnes pratiques de recrutement dans le bâtiment - Ma formation bâtiment

Les bonnes pratiques de recrutement dans le bâtiment

Le recrutement d’un nouveau salarié du bâtiment peut s’avérer compliqué pour les entreprises, que ce soit par manque de candidats, de temps ou de compétences qualifiées de ceux-ci. C’est pourquoi, plusieurs étapes sont à suivre par le chef d’entreprise qui souhaite agrandir son équipe.

1. Préparer le recrutement

Dans un premier temps, le chef d’entreprise doit préparer le recrutement de son futur salarié dans le but de définir point par point tous les éléments importants. Le chef d’entreprise doit notamment prendre en compte le contexte général de l’entreprise.

La préparation du recrutement passe par une phase de réflexion, en effet, le chef d’entreprise doit déterminer les perspectives futures de son entreprise ainsi que la situation économique et financière de celle-ci.

Il doit également définir le type de contrat (CDD, CDI, intérim ou alternance) correspondant le mieux à ses besoins. En effet, si les besoins de l’entreprise sont temporaires, mieux vaut embaucher une personne en CDD ou en intérim, à l’inverse, si les besoins sont pérennes dans le temps, un CDI sera plus adapté.

2. Déterminer le profil type

Une fois la stratégie de recrutement mise en place, le chef d’entreprise doit lister les diplômes ou les compétences, le savoir-faire et le savoir-être qu’il recherche chez son futur salarié.

Il faut aussi déterminer le type de profil adapté : le salarié doit-il être spécialisé dans tel ou tel domaine, ou bien faut-il qu’il ait une vision globale de son métier ? Est-il indispensable qu’il ait de l’expérience ?… Toutes ces questions vont aider le chef d’entreprise dans sa phase de sélection.

3. Réaliser une fiche de poste

La fiche de poste est un des éléments les plus importants lors d’un processus de recrutement car c’est par ce biais que l’entreprise va recevoir des candidatures. Le chef d’entreprise doit donc être clair et concis dans sa rédaction pour avoir des candidats adaptés à sa recherche.

Il doit notamment mentionner son besoin et les savoirs que doit avoir le salarié embauché pour y répondre. Les compétences recherchées doivent également être évoquées pour que le potentiel candidat connaisse les attentes exactes de l’entreprise. Enfin, les éventuelles formations suivies par le salarié doivent également figurer sur la fiche de poste.

4. Publier la fiche de poste

La diffusion de la fiche de poste doit être bien pensée en amont par le chef d’entreprise. En effet, il est tout d’abord important de lister l’ensemble des canaux sur lequel cette offre doit être disponible : Pôle Emploi, sites spécialisés de recherche d’emploi, réseaux sociaux, affiches devant l’entreprise ou sur les camions.

5. Sélectionner les candidatures

La stratégie déterminée en amont du recrutement va faciliter le processus de sélection au chef d’entreprise. Pour faciliter sa sélection, celui-ci doit hiérarchiser les compétences indispensables recherchées dans le cadre de la prise de poste en fonction des candidats. Une fois cette hiérarchie faite, une prise de contact doit être réalisé entre le recruteur et le candidat dans le but de fixer un entretien. Une grille d’entretien pourra permettre de faciliter l’échange afin de n’oublier aucun thème important.

Vous disposez désormais de toutes les clés pour réussir vos recrutements !

Retour haut de page