Pour plus de rénovations énergétiques : Le dispositif MaPrimeRenov’ évolue - Ma formation bâtiment

Pour plus de rénovations énergétiques : Le dispositif MaPrimeRenov’ évolue

Lancée le 1e janvier 2020 par le gouvernement et proposé par FranceRenov’, MaPrimeRenov’ est une aide à la rénovation énergétique destinée aux ménages dans le but de les inciter à réaliser des travaux de rénovation énergétique au sein de leur logement.

Le montant de l’aide attribuée est défini selon les revenus du propriétaire du logement mais aussi selon le gain écologique et donc économique de ces travaux.

MaPrimeRenov’ est accessible pour tous les logements construits depuis au moins 15 ans. Une exception est prévue pour le remplacement de chaudières à fioul dans les logements qui ont entre 2 et 15 ans.

MaPrimeRenov’ a différents avantages pour les propriétaires des logements qui en bénéficient :

  • Elle permet une augmentation du confort en réduisant le froid l’hiver, l’humidité, mais aussi la chaleur en temps de canicule à l’intérieur de l’habitation.
  • Les travaux énergétiques réalisés grâce à MaPrimeRenov’ permettent une réduction de la facture énergétique, notamment au niveau du chauffage du logement. En effet, celui-ci aura une consommation réduite par le renforcement de l’isolation. Cette isolation permettra en hiver de garder la maison au chaud naturellement, et à l’inverse, de maintenir la maison au frais l’été.
  • La réalisation de travaux énergétiques permet de lutter contre le réchauffement climatique grâce à une utilisation moindre des équipements de chauffage.

Le nombre de rénovations énergétiques dans les logements des particuliers n’ayant pas atteint les prévisions gouvernementales, celui-ci a annoncé au mois de juillet de cette année, la révision du plafond de MaPrimeRenov’. Le plafond est augmenté de 1000€ afin d’encourager davantage les particuliers à réaliser des travaux énergétiques comme le remplacement de chaudières au profit de l’installation de pompes à chaleur.

Au-delà de l’augmentation du plafond de MaPrimeRenov’, les bénéficiaires de cette prime peuvent désormais solliciter un prêt à taux zéro pour financer le reste à charge de leurs travaux.

Les travaux de rénovation énergétique doivent être réalisés par une entreprise labellisé RGE répertoriés sur la plateforme France Renov.

Retour haut de page