Sauveteur secouriste du travail – Comment allier prévention et gestes de premiers secours - Ma formation bâtiment

Sauveteur secouriste du travail – Comment allier prévention et gestes de premiers secours

Un accident sur le lieu de travail peut vite arriver, c’est pourquoi prendre toutes les précautions est indispensable pour assurer les premiers secours en cas de besoin.

Les premiers instants suivants un accident sont décisifs et primordiaux pour la santé du salarié blessé, c’est eux qui vont être déterminants dans l’évolution de ses blessures et de son état de santé. C’est dans ce cadre que la formation des salariés aux premiers secours s’avère importante.

Pour assurer les premiers secours en cas d’accident sur le lieu de travail (chantier ou atelier), il convient au chef d’entreprise d’investir dans des trousses de secours contenant l’ensemble des produits nécessaires (couverture de survie, compresses stériles, pansements adhésifs…) en cas de blessure.

En plus des trousses de secours, une consigne d’urgence doit être rédigée et doit être connue de tous les salariés. Elle doit mentionner les consignes suivantes :

  • Appel du service médical,
  • Noms, fonctions et lieux de travail des Sauveteurs Secouristes du Travail,
  • Numéros d’urgence à contacter en cas de besoin pompiers, SAMU…),
  • Localisation des trousses de secours,
  • Modalités de transport et d’évacuation des blessés.

L’article R4224-15 du Code du Travail mentionne qu’« un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence dans :
1° Chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux ;
2° Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux.
Les travailleurs ainsi formés ne peuvent remplacer les infirmiers. »

Le Sauveteur Secouriste du Travail a pour rôle de protéger, examiner, alerter et secourir les salariés de son entreprise, la formation SST va lui apprendre les bons gestes à mettre en place dans ce cadre.

La formation SST repose essentiellement sur des exercices pratiques, sur la conduite à tenir en cas d’accident. De nombreuses situations sont évoquées : le saignement abondant, l’étouffement, la brûlure ainsi que les situations où la victime est inconsciente.
Le stagiaire apprendra également à effectuer un massage cardiaque et à utiliser un défibrillateur. A chaque fois, le stagiaire s’entraîne à Protéger – Examiner – Faire alerter – Secourir.

Cette formation est très prisée par les stagiaires car, même si elle est réalisée dans le cadre de l’activité professionnelle, les techniques apprises peuvent servir à chacun dans la sphère privée si l’on est témoin d’un accident ou d’un malaise.

La formation permet également au Sauveteur Secouriste du Travail de mettre en application ses compétences au service de la prévention dans son entreprise. Il pourra ainsi être force de proposition afin de limiter les risques d’accident.

Retour haut de page